Fourrière pour chiens érrants

Nombreux sont ceux que la définition d’incivilité n’évoque que les seuls actes pénalement répréhensibles. Et si la jeunesse, quelque peu turbulente, reste souvent associé à ce simple terme, force est de constater qu’aujourd’hui nous pouvons malheureusement allouer de plus en plus ces incivilités à toute personne, sans distinction de classe sociale ni d’âge.

Non-respect d’une file d’attente, impolitesse, non-respect de personnes à mobilité réduite, abandon volontaire de déchets sur la voie publique, dégradation, crachats, ou encore déjections canines… Si ces dernières sont incriminables à nos seuls animaux de compagnie, la responsabilité reste bien entendue à la charge de ses propriétaires ; qu’il se promène en laisse ou sans ses maîtres comme il est coutumier de le voir.

Dans ce dernier cas, l’irresponsabilité du propriétaire, son manque total de civisme et sa naïveté peuvent parfois causer de gros dégâts. À moins que notre petit toutou ne ce soit joué de lui en prenant la poudre d’escampette, nous sommes là devant une vrai forme d’incivilité et de “je m’en foutisme” qui va à l’encontre du bien commun. Afin d’éviter que cette irresponsabilité ne tourne à la catastrophe, Saletés, dangers pour les enfants et animaux, risques pour la circulation, pour les personnes à mobilité réduite…  il est fortement conseiller de contacter les services compétents. N’avez vous jamais pris peur à la rencontre d’un chien errant, aussi mignon soit-il ? Et nous ne sommes jamais à l’abris de l’irréparable.

… source wikipedia.org …

L’article L 211-23 du Code Rural stipule que : « Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d’une action de chasse ou de la garde ou de la protection du troupeau, n’est plus sous la surveillance effective de son maître… Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation… »5.

Il est donc interdit de laisser divaguer les chiens sur la voie publique même s’ils ont un maître ; un chien fugueur s’expose à être capturé et conduit à la fourrière par des représentants de l’ordre public5.

……

La Communauté de Communes a délégué la capture des animaux errants, la gestion de la fourrière animale ainsi que le ramassage de ces animaux à la société SAS SACPA.

Plus d’information en cliquant ici