À vos blocs-notes…où à votre mémoire…

Emmanuel Macron à Paris, 26/10/2016.Credit:CHAMUSSY/SIPA – CHAMUSSY/SIPA

Les Français ont élu dimanche 7 mai 2017 Emmanuel Macron, président de la République française. Nous avons donc décidé, en toute objectivité, de vous présenter l’un des points phares de son programme : la moralisation de la vie politique.

Qu’en est-il exactement ?

 

  • « L’interdiction pour les parlementaires d’exercer des activités de conseil parallèlement à leur mandat, pour mettre fin aux conflits d’intérêt. Toutes leurs indemnités seront soumises à l’impôt. »
  • « L’interdiction de toute embauche par un élu ou un ministre d’un membre de sa famille. »
  • « L’interdiction du cumul de plus de trois mandats identiques successifs. »
  • « L’interdiction pour tous les détenteurs d’un casier judiciaire (niveau B2) de se présenter à une élection. »
  • « La suppression du régime spécial des retraites des parlementaires. Ils seront rattachés au régime général. »
  • « La présentation, par le président de la République, de son bilan national et européen une fois par an devant le Congrès. »
  • « Nous entamerons une rénovation du fonctionnement parlementaire en limitant le nombre de mois pendant lesquels le Parlement légifère et en réservant plus de temps à l’évaluation et au contrôle de l’action du gouvernement, en s’appuyant sur les travaux de la Cour des comptes. »
  • « Nous demanderons aux parlementaires de mettre en place des dispositifs innovants d’évaluation du travail parlementaire (jurys citoyens, compte rendus de mandat via les réseaux sociaux,…). »
  • « Nous encouragerons les communes à développer les budgets participatifs, c’est-à-dire à consulter directement les citoyens sur l’utilisation de l’argent public. »
  • « Nous modulerons le financement des partis politiques en fonction du renouvellement des candidats investis par le parti. »
  • Interdiction pour les élus et tout gestionnaire de deniers publics de recruter des membres de leur famille comme assistants parlementaires. »
  • « Contrôle de l’utilisation de leurs indemnités par les parlementaires. L’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) sera intégrée à l’indemnité parlementaire en tant que telle et, à ce titre, fiscalisée. »
  • « Consolider l’interdiction faite au ministre de la Justice de donner des instructions dans les affaires individuelles. »
  • « Faire adopter la révision constitutionnelle relative au Conseil Supérieur de la Magistrature. En 2013, le gouvernement a proposé de réviser la Constitution pour modifier la composition du Conseil Supérieur de la Magistrature. Un consensus équilibré peut être trouvé sur la base du texte adopté par l’Assemblée nationale le 4 juin 2013. Le CSM rénové, présidé par un non magistrat, concourt par ses avis et ses décisions à l’indépendance de la justice. Les nominations des membres du parquet sont alignées sur celle des magistrats du siège par généralisation de l’avis conforme. »
  • « Nous alourdirons les sanctions contre la fraude fiscale. »
  • « Nous lutterons contre les arrangements fiscaux entre États et entreprises multinationales. »

Un bien joli programme en perspective. Le futur nous dira, si notre Président tient ses promesses.

À suivre…

 

7 Thoughts to “À vos blocs-notes…où à votre mémoire…”

  1. La rédaction

    Chers lecteurs, lectrices, nous vous rappelons que seront censurés tous commentaires, toutes allégations ou imputations d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé.

  2. Vive le fisc

    Ne pas tricher avec les impôts, vous voulez priver les Français de leur sport favori?La meilleur façon de tricher avec les impôts c’est de posséder un petit pied à terre de l’autre coté, de se déclarer résidant de l’autre côté de vivre six mois de l’autre côté, où alors d’avoir une SCI exploitant des locaux industriels louer sans bail et donc les loyers sont payés en espèces,une autre astuce acheter une centaine de places de parking loués à des privés, le fisc sera incapable de suivre les allers venus des locataires ce qui permet de détourner une partie des paiements. Liste non limitative. A part le salarié ou le retraité qui n’a que ces revenus pour vivre TOUS LES AUTRES peuvent frauder et croyez mon expérience ils ne s’en privent pas. Près d’un achat sur deux en SCI, pas uniquement pour favoriser les héritiers mais surtout pour des raisons bien moins avouables.Si il n’y avait pas de fraudes, nos impôts pourraient baisser de 10% l’état serait encore gagnant, mais ça c’est une autre histoire, peut être que le nouveau président sortira de son chapeau une baguette magique pour faire cesser ces détournements d’argent public.Il va aussi devoir s’attaquer très sérieusement aux maires félons qui se remplissent les poches de pot de vin, de petits arrangements divers et variés sur le dos de leurs administrés;

    Vive le fisc

  3. citoyen responsable

    A Saint-Priest-Bramefant, Puy de Dôme, entre Vichy et Riom, moins de 900 habitants, 6,3 % de chômeurs, l’ancien Maire a réagi devant le vote au 1° tour : 155 Le Pen, 133 Macron. Il interpelle ses administrés :

    «A toi, Pierrick, qui pense que l’on ne peut plus sortir tranquille, je veux simplement te rappeler que la dernière fois que quelqu’un s’est fait molester à Saint-Priest, tu n’étais pas né… A toi, Émile, qui pestes contre toutes ces aides sociales, je te rappelle que tu es celui qui a bénéficié des plus gros montant au titre de l’aide de la collectivité pour l’habitat et que ta mère perçoit l’APA. A toi, Olivia, qui mets en avant que les logements sont réservés aux “autres”, je te rappelle que tu habites un logement social à St-Pries. A toi Daniel, qui veut faire payer les fraudeurs, je te rappelle que bosser au black, ce n’est pas la règle. A toi, Céline, qui trouve que les associations perçoivent trop d’argent public, tu pourrais, au moins une fois, emmener l’équipe de ta fille en déplacement au lieu de la déposer systématiquement devant la salle de sports sans même saluer les encadrants…A toi Marcel, qui honoreras de ta présence la cérémonie du 8 mai, pense à ceux qui, dans les années sombres ont fui la guerre comme d’autres aujourd’hui. Aux 143 autres qui souhaitent une petite phrase avec leur prénom, je me tiens à leur disposition ».

    Deuxième tour , Macron 282, Le Pen 183 !

  4. citoyen responsable

    Ben, cela en fait un de plus. De toute façon, vu “l’autre”, y a pas photo ! Comme dit une de mes amies qui a bien connu ce genre de situation, vaut mieux du pain sec que pas de pain du tout. Les ceusses qui se plaignent que tout va mal devraient peut-être ne pas faire des achats et ne pas employer des entreprises côté sud, ne pas privilégier le travail au noir, et ne pas tenter de tricher avec les impôts, etc.

  5. jiherge

    Je dois être un peu simplet mais j’ai confiance en lui. Serais-je le seul à ne pas me laisser berner par les âneries des “réseaux sociaux” ?

    1. Longville Dominique et Frédérique

      Pas d’inquiétude, nous partageons vos ressentis ! Alors moins seul ?
      Une telle ascension ! il doit bien y avoir une raison, positivons !

  6. QuiJano

    Je demande à voir. Il serait bien le premier à tenir ses promesses. Mais pourquoi pas?
    Car, comme disait notre maire :

    “Les promesses électorales ne sont faites que pour les élections…”
    Raymond Lopez – Campagne des municipales 2014

Comments are closed.