Coronavirus : La Poste, Amazon… Courriers et colis seront-ils livrés pendant le confinement ?

Article vu sur actu.fr. Lire l’article sur le site de l’auteur

L’accueil au public est très réduit dans les bureaux de Poste en France mais le groupe assure que le courrier sera distribué normalement. Côté colis, la distribution va ralentir.

La question préoccupait beaucoup de personnes ce mardi 17 mars 2020 : est-ce que le courrier et les colis seront toujours distribués pendant cette crise sanitaire du coronavirus Covid-19 ?

La France est entrée aujourd’hui, à midi, en confinement pour atténuer les effets de la propagation du coronavirus sur le territoire. Une mesure générale de fermeture de tous les commerces non indispensables a été décidée, mais les activités essentielles à la vie du pays continuent.

Lire aussi : DIRECT. Coronavirus : santé, transports, vie quotidienne, travail… Les réponses à vos questions

1 600 bureaux de poste ouverts

La Poste, en tant qu’entreprise de service public et « opérateur d’importance vitale « pour le pays » », y contribue et maintient donc la continuité de ses activités essentielles à la population, « dans le respect absolu de la santé de ses collaborateurs et de ses clients », ajoute le groupe.

Ce jour, « sur les 17 000 points de contact du groupe, 1 600 bureaux de poste étaient ouverts » mais souvent avec des horaires réduits, par exemple une ouverture à partir de 11 heures. Nombreux sont ceux qui ont laissé le rideau fermé faute de personnel.

Au total, 80 % des facteurs assurent leurs tournées. L’appareil industriel de La Poste fonctionne normalement (centre de tri pour les courriers et les colis).

Lire aussi : Coronavirus. À Lille et Lomme, les facteurs exercent leur droit de retrait

Un service utile aux enseignants

Le groupe explique que la situation n’est pas figée : 

Ces chiffres peuvent varier tous les jours car nous nous adaptons au personnel qui doit trouver des solutions pour venir au travail. L’objectif reste que le service public soit assuré même pendant la crise.

En fonction de l’évolution de la situation sanitaire et de l’absentéisme des équipes, des ajustements seront réalisés au jour le jour.

Lire la suite sur le site actu.fr