Election de 2014, Laurent COUNORD et l’opposition proposaient…(5/5)

Protection, sécurité

 Un autre thème souvent décrié et qui porte en général à polémique. Pourtant quand une commune comme la nôtre, avec plus de 2800 habitants, ne possède qu’un seul agent de police qui passe le plus clair de son temps à faire le postier pour la commune vers la prefecture. Ce n’est pas sérieux ! 

Certains voient dans l’agent de police, le cow-boy qui réprime, hautain, autoritaire. Celui qui pose les contraventions. Cela peut être vrai parfois, mais nous le voyons avant tout comme celui qui assure la protection à la sortie des écoles, qui rassure dans les résidences, qui peut régler les conflits de voisinages ou les querelles temporaires, qui organise dans l’ombre le bon déroulement des manifestations et qui va au “charbon” quand il faut y aller, car personnes d’autre n’ira. 

Nous envisageons donc un second agent municipal. Il viendra renforcer le maigre dispositif existant afin d’augmenter leur présence en soirée. Il comblera les besoins à la sortie des écoles pour la surveillance et le contrôle de la circulation. Il renforcera et organisera la mise en place d’un groupe de bénévoles “sécurité” pour la gestion temporaires des fêtes, des manifestations, ou de toutes sortes d’animations. (exemple des Papys trafic, à la sortie des écoles )

Nous nommerons un « médiateur municipal ». Son rôle sera de contribuer à la tranquillité publique, de renforcer le lien social, de désamorcer les éventuels conflits et de régler les litiges de voisinage (nuisances sonores, incivilités) par le dialogue, dans le calme et le respect de chacun.

2 Thoughts to “Election de 2014, Laurent COUNORD et l’opposition proposaient…(5/5)”

  1. Dominique

    M. Counord qu’elle est votre position à ce sujet aujourd’hui?

    1. Laurent Counord

      Bonjour Dominique.
      Vous me connaissez assez pour savoir que ma position n’a aujourd’hui pas changé. Les services de police sont là pour protéger, dissuader, anticiper, bien plus que réprimander. Mais il faut pour cela qu’ils en aient la possibilité et les moyens.
      Laurent Counord.

Comments are closed.