Lettre à l’Académie

courrier envoyé ce jour en A.R à l’Académie
Mr BRUN Philippe
66740 SAINT GENIS DES FONTAINES

St Genis des fontaines le 09/02/2015.

Madame le recteur,

Ce n’est pas de gaîté de cœur que je vous écris cette lettre ni pour gonfler cette polémique qui monte dans notre village, mais bien pour dénoncer la honteuse inaction des services municipaux qui font subir à nos enfants les lamentables conséquences qui en découlent.
IL est vrai que les caprices météorologiques sont assez perturbants, mais il faut reconnaître que la saison s’y prête. Maintenant, quand nous apprenons que les classes de maternelles ne sont pas chauffées ..!
Jeudi, en allant chercher ma fille à l’école, étonné de voir les institutrices, les Atsems ainsi que les bambins en blousons et écharpes, j’ai demandé des explications, les voici :

Le chauffage ne fonctionnant pas correctement et n’ayant jamais été réparé par la mairie, il est difficile de monter la température sous peine de le mettre hors service. Donc, avec la très mauvaise isolation, la température ne dépasse pas 16 degrés dans les classes.

Malgré le caractère honteux de cette situation,nous apprenons d’une part, que ce problème dure depuis plus de dix ans et deuxièmement, qu’au vu des différentes protestations, les adjoints de la mairie auraient minimiser l’affaire en disant : « Il faut attendre, bientôt il fera beau, ou encore, il faut leur faire faire du sport, ça les réchauffera. »

Nous pouvons comprendre aisément qu’une pétition de parents d’élèves se met en place, et je pense que les médias se régaleront de notre situation.

Après vous avoir informé de ces faits,
acceptez mes sincères salutations.

Pour information copie envoyée en lettre A.R. à :
Mme NAJAT VALLAUD-BELKACEM Ministre de l’éducation nationale,
Mr le Sous Préfet de CERET

2 Thoughts to “Lettre à l’Académie”

  1. Melissa

    je tenais à vous remercier et surtout à féliciter tous ceux qui sont derrière ce blog. Il faut reconnaitre que depuis quelques temps vous faites bouger les choses. Durant la campagne, votre équipe a souvent montré du doigt l’absence de comité des fêtes. Ils en ont monté un en catimini. vous alertez sur les dangers d’un arbre arraché et prèt à tomber, ils viennent le couper dans la foulée. En d’autres temps , combien de jours ou de mois serait il resté ? Vous dénoncez certaines incivilités, il n’y en a plus. Et puis, vous osez mettre en ligne la lettre de Philippe. ( enfin un qui a des C…..) Comme par hasard, le sujet sort dans l’indépendant ! Je regrette simplement que certains qui prétendent prendre à coeur les problèmes sociaux et éducatifs n’aient pas montré leur nez avant. Je regrette qu’après plus de dix ans de ce récurent problème, les représentants des parents d’élèves ne sortent qu’aujourd’hui pour être sur la photo. Pourquoi ne vont ils pas soutenir les véritables conseillers d’opposition, Car si solution il y a c’est au conseil. Vous verrez, une fois l’objectif atteind, Nul doute qu’ils seront nombreux à vouloir reprendre à leur compte le résultat de vos actions. En tout cas mille fois merci, merci a laurent Counor que je connais tout comme son engagement sincère et aussi a tous les autres pour ce qu’ils font pour la commune. Encore bravo.

    1. Laurent Counord

      Melissa, visiblement nous nous connaissons. Et, je tiens à mon tour à vous remercier pour toutes vos gentillesses mais, il faut que j’apporte quelques petites rectifications à votre commentaire. Même s’il est vrai que le but premier de ce blog est de signaler, d’informer et de soulever les tapis pour ne plus ” continuer” sur cette voie ou nous nous trouvons tous, en esperant enfin “évoluer” en toute transparence, nous ne pouvons pas non plus nous féliciter de ce travail que nous sommes aujourd’hui obligé de faire. Après, si vous me connaissez bien, vous savez qu’en d’autres temps, comme vous le dites, lorsque ma compagne et moi même nous reprenions a la maison notre fils quand le thermomètre peinait a grimper dans les classes, personne ne s’en offusquait. Alors, réjouissons nous si les langues se délient et si certains osent se montrer. Et puis la récupération, qu’elle soit médiatique, politique ou simplement egocentrique, est, restera, et ne nous empechera pas de continuer car seul, l’intérêt général compte.

      cordialement

      Laurent Counord

Comments are closed.