Merci.

Envoyé par formulaire – de Annick Gayton

Nous avons tous été surpris, émus, par cet acte, courageux, héroïque, du Lieutenant Colonel Arnaud Beltrame qui a risqué puis perdu la vie pour sauver celle d’une autre. Une initiative peut-être réfléchie, mais sans autre calcul et encore moins météorologique, juste pour faire son devoir.

J’aurais aimé que le Major de la gendarmerie de St Genis brave, lui, la pluie avant 10 heures du matin pour lui rendre hommage en mettant le drapeau en berne comme dans toute les gendarmeries de France. J’aurais aimé qu’il n’y eu pas besoin de l’intervention de la compagnie de Céret. Et j’aurais plus aimé encore que l’excuse soit simple et franche plutôt que d’en avancée une aussi pauvre et triste que la pluie.

Il ne suffit pas de se dire “plus militaire que militaires “, pour être un héros. Il suffit parfois d’être sincère, avec les autres, avec soi même. 

Votre maman peut être fière de vous, Arnaud Beltrame. Un grand merci à vous, Lieutenant Colonel, à vous et à tous ces hommes qui risquent leur vie par tous les temps, pour nous protéger.

Merci