2018. Pluies torrentielles, c’était en mars 2011

Depuis quelques jours pluies et grêle s’abattent sur notre département. Un mois de mars à la hauteur de ses légendaires giboulées.

En 2011, du 12 au 15 mars, Météo France titrait : “Inondations en Languedoc-Roussillon“. Ces inondations nous laisseront malheureusement un triste souvenir.

Au cours de ces 4 jours, de fortes pluies ont touché les régions méditerranéennes, provoquant des inondations remarquables sur l’Aude, l’Hérault et le Tarn.

Des précipitations orageuses continues ont affecté principalement le Languedoc-Roussillon.

Les cumuls de pluies sur les 4 jours atteignent 250 à plus de 500 mm sur le nord de l’Hérault (508 mm à Castanet-le-Haut), l’extrême est du Tarn (390 mm à Fraisse-Murat) et de l’Aveyron (304 mm à Maliver-Haut), les Cévennes (476 mm au Mont-Aigoual), le sud des Pyrénées-Orientales (287 mm à Caixas) et 100 à 250 mm sur le reste du Languedoc-Roussillon.

Sur la Corse c’est le 12 que les pluies ont été les plus intenses déversant 150 à plus de 200 mm sur la façade orientale de l’île, de la Castagniccia à l’Alta Rocca (226 mm à Isolaccio-di-Fiumorbo).

Ce mauvais temps a aussi concerné plus modérément le sud de la région Paca où les cumuls atteignent localement 100 à 200 mm sur le sud du Var et l’ouest des Alpes-Maritimes.

Ces fortes précipitations ont provoqué de nombreuses inondations, des dégâts considérables et 2 morts sont à déplorer dans les Pyrénées-Orientales.