Ma première rentrée des classes

La cloche a sonné, l’été s’achève et c’est l’heure de prendre le chemin de l’école. Quelques conseils pour préparer cette étape importante dans la vie de votre enfant.

– Pendant les vacances : le préparer à l’autonomie

Être propre :

Si votre enfant est accepté en maternelle à 2 ans, il doit être propre. Si ce n’est pas le cas, la période d’été pourra être mise à profit pour lui enseigner tranquillement la propreté.

S’habiller comme un grand :

Il est temps de lui apprendre à s’habiller et à se déshabiller sans aide : en privilégiant les habits confortables, faciles à mettre et à enlever (survêtement…), le passage aux sanitaires sera plus simple. Pour lui faciliter la gestion de ses affaires, poser des étiquettes sur ses vêtements, il pourra ainsi mieux les identifier.

A savoir !

Avant le grand bain scolaire, des vérifications médicales (vision, audition…) s’imposent : une défaillance de ce type pouvant générer un manque d’attention à l’école.

– Avant la rentrée : préparation psychologique et réconfort

  • Se familiariser : Présentez-lui sa nouvelle école avant la rentrée. N’ hésitez pas à faire le trajet entre l’école et votre domicile plusieurs fois à pied, ou encore en voiture pour qu’il se familiarise avec ce nouvel environnement. Pensez à photographier l’établissement pour que l’enfant puisse montrer une photo de son école à toute la famille.

 

  • En parler… et dédramatiser : Votre enfant se pose beaucoup de questions sur cette première rentrée. N’hésitez pas  à en parler et à lui monter les côtés positifs de l’école. Il faut minimiser la situation et ne pas lui mettre la pression. Quelque livres à ce sujet pourraient l’aider à lever ses appréhensions éventuelles.

 

  • Trouver le rythme : Il est important de l’adapter à son nouveau rythme de vie. Une ou deux semaines avant la rentrée, habituez votre enfant à la régularité : instaurez des horaires fixes de coucher et de lever calés sur le temps scolaire, en prenant soin de commencer la journée par un bon petit déjeuner.

 

  • Préparer l’équipement : Préparez avec lui ses affaires pour l’école : choisir un sac à dos ou un petit cartable dans lequel vous mettrez son doudou, un goûter et une tenue de rechange.

 

– Le jour “J”

  • Prendre le temps : Pour partir d’un bon pied le jour de la rentrée des classes, prévoyez un réveil en douceur ! Quelques minutes supplémentaires seront les bienvenues pour aborder cette journée sereinement. Votre bambin doit avoir le temps de prendre un petit déjeuner copieux. S’il n’a pas faim, ne pas le forcer, mais prévoir un bon goûter ( barre de céréales, fruit…) dans son sac.

 

  • Lui accorder du temps : naturellement, il est important de l’accompagner. Si ce n’est pas possible, lui expliquer pourquoi et essayer de venir le chercher à la sortie.

 

  • Apprendre à se séparer : le matin de la rentrée, le moment le plus difficile sera sans doute celui des au-revoir. Pour ne pas lui transmettre votre angoisse, ne prolongez pas les adieux, fixez-lui des heures de retrouvailles et sortez sereinement de la classe. Après cette première journée de classe, laissez-le s’exprimer comme bon lui semble.

– Après l’école : organisation, calme et vigilance :

Attention !

Chaque jour, en France, 2 000 enfants de 0 à 6 ans sont victimes d’accidents de la vie courante (chutes, brûlures, coupures…). Les heures à risque sont entre 18 h et 20 h. C’est en effet lors du retour à la maison et avant le repas du soir que les accidents peuvent se produire. Une nouvelle organisation de rentrée rime souvent avec de nouvelles habitudes à adopter et un temps de rodage à anticiper : il faut superviser les devoirs du plus grand pendant le bain du petit, gérer la préparation du repas, sans compter la fatigue de la journée.

Il est important de prévoir du temps à consacrer à chaque enfant plutôt que de tout gérer à la fois. Limitez le nombre d’activités après l’école pour éviter précipitation, surcharge mentale, plus de fatigue et donc moins de vigilance.

 

 

 

 

Vu sur Maif.fr