Silence, ça pousse…

(Article envoyé par formulaire par C.Cateur)

Dans la lettre n° 5 de Saint Genis, un rédacteur très attentionné à la gestion de nos espaces publics disait : « Les herbes fleurissent à Saint Genis et c’est tant mieux » avant que de conclure : La commune a décidé de ne plus avoir recours à aucun herbicide pour éradiquer les herbes folles.

Si je ne peux que partager cette dernière bonne volonté dans la préservation de notre environnement, il ne faut pas pour autant croire que j’accepte l’état actuel du cimetière. C’est honteux et franchement peu propice au recueillement !

Sans mettre en cause la bonne volonté du personnel municipal, il va de soi que les techniques de brûlage et de sarclage sont usantes et peu efficaces.

Aussi je propose à nos élus décideurs la lecture de la charte régionale « Objectif zéro phyto dans nos villes et villages » proposé par la Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles (FREDON) du Languedoc Roussillon ( http://fredonlr.com ).

Peut-être y trouveront- ils un certain intérêt. D’autres communes proches de notre village ont déjà adhéré à cette charte environnementale.

C. Cateur

One Thought to “Silence, ça pousse…”

  1. Gaston

    Avant tout soyons sérieux!
    Les chevaux, les cigarettes, l’alcool, maintenant les pesticides!
    Ce n’est pas nouveau, les trafics vont bon train sur la frontière,le 3 mai 2014 dans l’Indépendant on pouvait lire ” un trafic mafieux de pesticide via l’Espagne”
    A part cultiver nos carottes , élever nos poules ,respirez avec un masque, mettre un mur d’enceinte autour de notre propriété ? Revenir au 18° siècle , crever de faim?
    Allez vivre ailleurs? Oui mais où?
    Faire pression sur nos élus pourquoi pas,mais si un seul individu décide d’empoisonner l’ensemble de son quartier que faire? le maire ne cesse de répondre ” je ne peux rien faire”en l’espèce peut-il faire quelque chose?
    Gaston

Comments are closed.